veloCe moyen de locomotion doux combine à merveille les concepts d’autonomie et de respect de l’environnement, de vitesse humaine et de déplacement efficace. Il permet de rencontrer l’autre, de vivre les paysages traversés tout en avançant chaque jour vers le but. De nos jours où notre planète a de plus en plus de mal à digérer nos modes de vie, user du vélo pour rencontrer notre voisin situé à l’autre bout du monde est une bonne manière de démontrer que déplacements écologiques et grandes distances ne sont pas contradictoires. De plus, nous constatons aujourd’hui un frémissement de l’intérêt porté au vélo. Nous aimerions inciter d’avantage le citoyen à considérer ce moyen de transport comme une alternative viable à la voiture.

En partant à vélos, nous voulons prouver qu’il est possible de se déplacer sur de longues distances à la simple force des mollets. La possibilité de se déplacer quotidiennement sur des courtes distances, notamment en milieu urbain, ne sera plus à prouver ensuite. Notre projet cependant ne s’inscrit pas exclusivement dans un défi physique, mais aussi dans une découverte des cultures, coutumes et traditions locales que nous rencontrerons sur notre chemin. Nous mettons un point d’honneur à aller à la rencontre des autochtones, de partager et d’échanger nos cultures.

Au delà du moyen de locomotion écologique nous veillerons tout au long de notre trajet à respecter l’environnement traversé.